Sujet Star Wars VIII


Gouverneur Planétaire

General Maximus689Gouverneur Planétaire – Mer 27 Déc 2017 00:04

Salut !
Après deux visionnages de Star Wars - Le Dernier Jedi, et je vais en profiter pour vous faire, comme il y a deux ans pour le 7, une petite critique.

J’avais aimé à l’époque dans l’épisode 7 l’intrigue entre les personnages et le caractère de ceux-ci, que je trouvais attachants. Cependant, je reconnais qu’il était hélas un vulgaire copier-coller du 4, avec une intrigue complètement vue, revue, et téléphonée.

L’épisode 8 est à l’opposé.
Rian Johnson a fait preuve d’une originalité et d’une prise de risque pour nous délivrer un Star Wars novateur et différent sur bien des aspects. On est ainsi régulièrement pris à contrepied par l’histoire, les choix scénaristiques, voire même de réalisation.
Si le défaut du 7 a été pris en compte pour en faire une qualité dans le 8, l’inverse est aussi vrai : une qualité intrinsèque au 7 s’est perdue : en reprenant la structure validée et approuvée du 4 qui avait faite ses preuves, certes il ne prenait aucun risque, mais s’assurait une clarté et une organisation qui rendait l’histoire simple à comprendre et à envisager dans son ensemble comme un récit.
Introduction – Eléments perturbateurs => Développement – Résolution => Conclusion.

Avec ce nouvel opus au contraire, ça part dans toutes les directions au point d’être limite bordélique.
De nombreux choix scénaristiques sont curieux, et comme pour le 7 je vais diviser l’intrigue entre :
- intrigue globale (« géopolitique » on pourrait dire)
- intrique des personnages.

Pour l’épisode 7, je considérais l’intrigue globale comme ratée car, bien que très lisible, trop simpliste : le Premier Ordre, remnant de l’Empire, veut se venger de la République qui est l’évolution de la Rébellion. Ils construisent une arme, détruisent les planètes-clés de la nouvelle République, et ces derniers contre-attaquent en détruisant ladite arme, et on finit donc quasiment sur un plan victorieux depuis la base de la Résistance.
Au final on n’aura jamais su ce qu’était la République on a seulement vu la Résistance donc ce basculement des forces n’avait aucun intérêt, l’Empire/Premier Ordre aurait très bien pu rester au pouvoir tout du long mais bref.
Résumons maintenant l’intrigue GLOBALE de l’épisode 8 : on reprend immédiatement où on s’est arrêté, le Premier Ordre n’est pas content qu’on ait détruit son arme, leur plus gros vaisseau (celui de Snoke) poursuit le vaisseau de Leïa, et ce dernier se pose sur une planète où le Premier Ordre les attaque, et ils s’enfuient.
C’est tout.

Oui c’est vraiment tout. Et c’est là qu’on réalise que la prélogie avait beau avoir ses défauts, elle installait une vraie intrigue géopolitique qu’aucun autre des films n’a su faire (même si je considère que c’était le rôle du 7 de Abrams de distiller ces informations dans les dialogues au moins, mais bref).
En résumé, si on prête attention à l’intrigue globale, on se rend compte qu’elle tient en moins de 24 heures et qu’elle est la plus ridicule des 8 films réunis : un vaisseau en poursuit un autre dans un coin paumé de la galaxie dont tout le monde se fout.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas encore dans ce film qu’on sera servi niveau lore et intrigue globale.

Mais passons maintenant au cœur même de Star Wars, et l’intrigue des personnages.
Je suis désolé mais je dois attaquer avec la question qui me tient le plus à cœur et dont j’ai directement parlé dès en sortant de la projection : C’est quoi le bordel avec Snoke ?
Pourquoi Snoke ? Qui a écrit ce personnage ? Qui EST-CE personnage ?
C’est le premier film que je vois dont le méchant principal (qui l’était déjà dans le 7 d’ailleurs) meurt sans qu’on ne sache qui c’est !!!!!
Autant je me fichais de savoir qui étaient les parents de Rey, autant n’avoir aucun indice sur d’où sort Snoke et pourquoi il était à la tête du premier ordre ça m’avait légèrement frustré dans l’épisode 7.
Mais là… WHAT… THE… FUCK ?!?
Le pire c’est que ça démarrait très bien ! Snoke montrait un visage hideux, une personnalité sadique et égocentrique qui aurait pu en faire un méchant détestable à la Game Of Thrones, et surtout… une puissance, une maitrise, et un côté maléfique qui auraient rendus Palpatine fiers !
Il envoie valser Kylo Ren - dont tout le monde aime à nous rappeler qu’il est si puissant – comme si c’était un enfant, et joue avec Rey la prodige comme avec une marionnette.
Ayant vu ses dialogues avec Ren, et me souvenant de certaines répliques de SW7 (Leia disant à Han : « C’est Snoke qui a fait passer notre fils du côté obscur »), voyant que Snoke en sait beaucoup sur Vador, sur Luke Skywalker, … je suis en droit de me demander… WHO THE FUCK IS SNOKE ?!?
C’est à croire que Abrams a écrit le personnage en se disant : « je m’en fous de son background, le réalisateur du suivant se démerdera pour expliquer qui c’est », a passé le paquet puant à Rian Johnson qui lui a réagi en disant : « nope, j’m’en fous de ce personnage, je le tue, et le vrai méchant ce sera Kylo Ren ».
BON SANG Johnson n’en a tellement rien à foutre de Snoke c’est évident ! Luke ne mentionne presque pas son existence devant Rey, il ne fait que parler de Ben Solo. Cette dernière aussi mentionne Ben Solo comme étant la principale menace. Aucun face-à-face entre Luke et Snoke ! En lieu et place, un face à face entre Luke et Kylo Ren en fin de film !
Mais alors les gars à ce moment là pourquoi en faire un personnage aussi puissant ?!? C’est LUI qui manipule Kylo et Rey pour les mettre en contact et pour que cette dernière vienne les rejoindre, il a tout prévu ! Tout maitrisé ! Tout manigancé ! Tout… euh excusez moi est-ce qu’il vient de se faire couper en deux ?
ça m’aurait fait le même effet si deux minutes après son discours à Luke dans le Retour du Jedi, l’Empereur faisait un faux pas et tombait dans un puit.
Et encore, l’Empereur c’était l’Empereur, mais Snoke… l’ancien maître de l’Empereur ?
Un ancien Jedi ? Un ancien Sith ? Un alien ? Un personnage venu du futur ? Le clone de Vador ? La maman de Jeremy ? ON NE SAIT PAS QUI C’EST !!!
Et là c’est pas le genre de cas où on se dit : « maaaais il faut garder une part de mystère » non !
C’est intolérable ! Bon sang les conversations du 7 montraient que même Han et Leia le connaissaient et savaient de qui il s’agissait, alors pourquoi n’avoir pas mit le spectateur au courant ?!?
Même avec un truc pourri genre ‘’olol c’est un ancien Sith qui s’est réveillé après la mort de l’Empereur’’, même ça ça aurait suffit ! Parce que sans déconner, on va me dire : « oui mais on le saura dans le 9 » … mais à quoi ça servira ? Le personnage est déjà mort !
Une fois qu’il est balayé je ne vois pas l’intérêt de dire : « ah au fait ce gars là c’était untel ! Oui oui, vous vous souvenez le grand méchant ! ».
Et là on se retrouve avec à l’approche un épisode 9 où on n’a même plus de grand méchant !
Parce qu’on a bien vu à quel point Kylo Ren n’est pas de taille face à Luke ou Rey.
Autrement dit Rian rend à Abrams un paquet pourri où il a tout chamboulé, et Abrams ne retrouvera même plus ses personnages !
Snoke était peut-être ce qui m’intriguait le plus dans cette nouvelle trilogie (encore une fois les parents de Rey RIEN À PETER), alors de voir qu’ils ne disent pas qui il est et qu’ils le font mourir comme une fiente, pardon mais c’est gênant !

Au fait, j’ai oublié de vous dire… j’ai plutôt bien aimé ce film en le voyant au cinéma la première fois.
Mais ce mauvais traitement du personnage de Snoke a suffit à me gâcher une grande partie du plaisir, parce qu’en plus on est déjà aux deux tiers de cette trilogie, et tout est relancé ! L’épisode 7 ne servait virtuellement à rien, et le 8 a supprimé le grand méchant !
J’ai lu des gens dire : « oui mais il ne faut pas toujours tout expliquer ! » je comprend ce raisonnement qui pour moi est parfaitement adapté quand on parle de la nécessité de faire un spin-off sur la jeunesse de Han Solo ou ce que fait Obi-Wan entre les épisodes 3 et 4 : aucun intérêt, on en sait déjà bien assez.
Mais ne soyez pas cons, ne confondez pas tout, autant il ne faut pas tout expliquer autant on ne peut pas se passer du contexte ! Là c’est même plus du mystère mais un manque d’information total ! Ne pas dire qui est Snoke, d’où vient le Premier Ordre, ou quelle est cette Nouvelle République. Non seulement ça crée un manque d’empathie total : dans l’épisode 7, trois planètes de la Nouvelle République sont annihilées par Starkiller, et on nous les dévoile… cinq secondes avant leur anéantissement et en vue de l’espace s’il vous plait, tandis que la Nouvelle République tout ce qu’on sait d’elle c’est… euh… bah qu’elle existe parce que c’était écrit dans le générique déroulant. J’arrive pas à croire que j’écris ça, il n’y a pas eu une seule ligne de dialogue pour nous introduire la Nouvelle République ou nous parler du contexte galatique.
Mais en plus, ça enlève tout sens au récit ! Imaginez le seigneur des anneaux sans explication sur Sauron, la Guerre de l’anneau, l’anneau, et les Nazgul, et sans aucun background sur la Terre du Milieu, seulement les scènes d’action… on ne comprend rien à ce qu’on voit !
Quand à Snoke, c’est comme si Voldemort mourrait sans qu’on n’ait jamais révélé qui il était, quelles étaient ses motivations, ou son lien avec Harry ! On est d’accord c’est plus la même œuvre.
Nan mais franchement, 3 films Star Wars pour mettre en place l’ascension de Palpatine, et pas une seule ligne de dialogue pour nous dire d’où vient Snoke ? Mais vous avez fumé ou quoi ? Tout vient de lui, ne me dites pas que c’est secondaire et que ce n’est pas essentiel au récit !
Un spin-off entre les épisodes 6 et 7 serait nécessaire pour réparer tous ces écueils, et la seule solution pour panser les plaies de cette trilogie qui n’a aucun enjeu, aucun sens, et aucune justification.

Bon, suffit pour Snoke, parlons des autres personnages.
Le traitement de Luke est bien souvent inattendu, surtout après toute l’aura, le mystère, et le côté légendaire mit en place autour de lui dans le 7 et balayé d’un revers de main par Johnson, mais qu’on n’aime ou qu’on n’aime pas les choix, le jeu d’acteur de Mark Hamill est magistral et nous fait aimer tous les choix.
Il a tout : l’humilité, l’inattendu, l’émotion, la sagesse, la faiblesse, le badass. Il passe par tout le spectre avec brio, et toujours très bien accompagné par la bande-son de John Williams qui guide nos émotions. J’ai globalement accepté tous les choix pour Luke, bien que je ne comprenne pas la scène du lait vert, et que je trouve son sacrifice un peu underwhelming. Je veux dire… au final il se sacrifie pour sauver une vingtaine de personnes…

Rian essaye tant bien que mal de justifier la puissance de Rey et sa raclée mise à Kylo Ren.
Ils sont présentés tous deux comme des personnages hors du commun avec une force surhumaine.
Et je voudrais prendre quelques minutes pour applaudir le choix de Rian Johnson concernant les parents de Rey.
Parce que dans le 7, on avait déjà reprise du ressort scénaristique « je suis ton père », avec Ben Solo, alors un nouvel usage de celui-ci eut été vomitif.
Et puis merde on n’a pas à descendre d’une grande lignée ou d’une grande famille pour faire quelque chose dans ce monde ! C’est quoi cette morale à deux sous ? Désolé pour ce que je m’apprête à dire, mais ça vient surtout des nouvelles fangirls de Star Wars qui crient et pleurent devant les trailers comme à un concert de One Direction mais ne font pas la différence entre clones et stormtroopers, c’est à ce genre de connasse type rédactrice de Melty qu’on doit ces théories à deux balles : Rey doit être la fille de Luke ! Ou Rey doit être la fille d’Obi-Wan Kenobi !
Non Non Non, comme l’a très bien dit Kylo Ren, Rey est la fille de deux vieilles raclures qui l’ont vendu pour se payer de l’alcool sans se soucier qu’elle devienne esclave ou prostituée.
Qu’on arrête de juger un personnage (ou quelqu’un) par son ascendance, mais plutôt pour ce qu’il est. Chapeau bas à Rian Johnson, et mollard dans la gueule des Directionneuses qui se sont reconverties fangirls de Star Wars.
Bref, Rian arrive à redorer le blason de Rey et Kylo Ren à mes yeux. Sans effacer le côté Mary Sue de Rey, au moins il le justifie un peu (elle est l’alter-ego du côté lumineux de Kylo Ren).
Quant à Kylo Ren, il devient enfin un méchant tiraillé et compliqué, pas juste un adolescent capricieux, même si on aurait pu encore creuser sur les raisons de son attrait pour le côté obscur, les raisons qui l’ont poussé à tuer les apprentis jedi, et à tuer Han Solo, notamment les raisons liées à… je sais pas moi… l’intervention d’un certain SNOKE par exemple ? (oui je sais je suis salé)
Cependant on le voit tiraillé pendant tout le film, on sent les liens qui se tissent avec Rey, on le voit épargner sa mère, on le voit dévasté par la mort de Han, puis c’est après avoir tué Snoke (son mentor qui l’a amené à basculer du côté obscur et à tuer Han Solo quand même) qu’il décide de rester méchant… assez surprenant à mon sens ! Bon sang tout ça pour ça ? Il voulait juste le pouvoir en fait ? C’est quoi la motivation profonde de ce personnage ? Il a été prêt à tuer son PROPRE PÈRE pour plaire à Snoke, et finalement il tue ce dernier ! On est d’accord ce genre d’évènements ne serait pas arrivé sous la direction d’un seul et même réalisateur hein, c’est complètement incohérent.
Mais alors… à quoi servait la mort de Han Solo ? Pour moi à la base il l’a tué pour rester dans les bonnes grâces de Snoke et pouvoir ainsi accomplir son but ultime… mais là du coup c’était quoi son but vu qu’en fait il tue Snoke ?!? La mort de Han Solo devient donc absolument inutile, et Kylo Ren a beau sembler enfin complexe et tiraillé pendant tout le film, quand tu te dis que tout ça n’aboutit finalement qu’à essayer de devenir le nouveau méchant, bah c’est moyen.
Pour finir sur Rey, Abrams lui avait juste légué une Mary Sue sans background, donc en faire un personnage intéressant n’aurait pas été une mince affaire pour qui que ce soit. Elle-même demande dans le film : « Je veux que quelqu’un me montre ma place dans tout cela », et franchement c’est plus meaningful que prévu et très révélateur de la situation dans laquelle on était avec ce personnage.
Donc Rey n’est pas un personnage parfaitement écrit très loin de là, mais on a progressé avec ce huitième opus.

Leia ! Son personnage ne fait pas grand-chose d’intéressant, mais elle a une certaine grâce, une certaine classe, un vrai côté altesse royale, et dispose d’une scène de retrouvailles avec Luke, tant attendue.
Par contre, la scène dans l’espace… je vais pas parler du fait qu’elle soit abusive et what the fuck, parce que non seulement ça… mais en plus elle est COMPLETEMENT INUTILE ET N’APPORTE RIEN !!!!!
Parce que là : la plateforme explose, elle est éjectée dans l’espace, elle fait Superman, et retourne dans le vaisseau. Y’avait pas une autre solution, comme je sais pas moi… ne rien faire de tout ça ?!?
Si on voulait la mettre dans le coma pour une raison X ou Y, il suffisait de faire : la plateforme explose, elle est propulsée à l’autre bout de la pièce et blessée par les flammes de l’explosion et se retrouve dans le coma, point. Pas franchement la peine de faire un superman ! Là j’avoue que j’ai pas compris.
Ce qui est triste, c’est que c’est le seul personnage du trio Han-Luke-Leia à survivre à cet épisode, or c’est la seule des trois acteurs qui n’est plus en vie pour le tournage du neuvième… du coup je comprend les rumeurs qui disaient que tout le 9ième film a du être réécrit, en effet elle est la seule à ne pas avoir eu de confrontation avec Kylo Ren, et une confrontation mère-fils eut été une première pour la saga.

Poe Dameron : je vais pas m’éterniser, son arc est moins intéressant que celui de Rey et Ben, mais relativement solide, et il renforce le personnage en vue d’une apothéose dans le 9.
Enfin on a le vrai pilote casse-cou et téméraire qu’on nous avait vendu dans le 7, et une personnalité différente des autres personnages et très intéressante. Bon ok il s’est acheté une personnalité, mais ça n’en était pas moins un arc inutile, mais j’y reviendrais plus en détail quand je parlerais de l’amiral Holdo.

Finn : j’adore ce personnage, peut-être mon préféré parmi les nouveaux introduits dans le 7, mais là encore un arc moins intéressant que celui de Rey et Ben, et des motivations moins intéressantes que dans le film précédent.
Du quatuor de nouveaux personnages : Finn, Rey, Poe, Kylo, et bien c’est Finn qui pour moi était le mieux écrit et le mieux pensé dans le 7. Il ne manquait pas nécessairement de backstory : tout ce qu’on avait à voir on l’a vu : un jeune soldat, qui se révolte contre l’armée qui l’emploie et refuse de tuer pour eux, il tombe sous le charme de Rey, sa première vraie amie, et bien qu’entrainé par son envie de fuir la guerre, il se retrouve en plein dedans pour la sauver des griffes du mal.
Cette fois au contraire, tous les personnages se développent en terme de but et de raison d’être, lui est le seul à faire un pas en arrière et à être sacrément dévalué par rapport à l’opus précédent pour moi.
Ce qui m’a un peu déçu pour le coup c’est le personnage de Rose… pour moi il n’apporte rien à l’histoire à part son quota d’acteurs asiatiques, parce que sincèrement pour moi elle n’est là que pour donner la réplique à Finn. Elle a été suffisamment bien introduit tout comme Finn dans le précédent, on en sait assez sur qui elle est et quelles sont ses motivations (faire honneur à la mémoire de sa sœur Paige et faire en sorte que son sacrifice n’ait pas été vain), mais ça ne rend pas son ajour plus utile pour autant.
C’est vrai ! Enlevez-la, et Finn va quand même sur Canto Blight chercher le codebreaker, sauf qu’il n’y va qu’avec BB-8 donc forcément niveau dialogues c’est plus léger.
Ensuite il s’introduit dans le vaisseau de Snoke avec le codebreaker, est trahi, combat Phasma, est sauvé par BB-8, en bref rien ne change !
Sur Crait, il tente sa mission suicide pour détruire le canon, et cette fois ça aurait été à Poe ou Rey de le sauver, mais sinon RIEN ne change !!!!!
Rose est - bien que simple et attachante – plutôt inutile, et rajoute un love-interest un peu incompréhensible. J’aime bien Rose hein, je dis juste que son personnage n’apporte rien de rien ce qui est dommage pour un personnage principal.
Et le sacrifice de Finn était presque le seul moment fort en émotion du film, alors tant qu’à l’annuler comme ça… autant ne pas le faire du tout.

DJ, le codebreaker : je le trouvais nul en sortie de salle, je me disais : tant qu’à ramener Del Toro et à l’introduire comme ça, autant en faire un perso’ important ! Et en fait il joue un rôle assez mince.
Le hasard qui fait que Finn et Rose tombent sur lui est absolument abusif. Ils viennent chercher LE codebreaker capable de pénétrer le vaisseau de Snoke, se foirent, et tombent au hasard dans leur cellule sur un ivrogne qui s’avère être… UN codebreaker capable de pénétrer le vaisseau de Snoke.
Ou bien n’importe qui peut pénétrer dans le vaisseau de Snoke ou bien on se fout de notre gueule.
Bref, au départ j’avais peur de voir un Han Solo bis, je me disais : « bon sang, mais en fait ils ont pas pu faire resigner Harrison Ford alors ils ont tué son personnage et l’ont remplacé par Del Toro » ! Mais en fait les personnages sont assez différents, et, chose étonnante, DJ est enfin un VRAI traître sans état d’âme et sans confiance. Tous les personnages autrefois présentés comme « gris » dans le spectre finissaient toujours par se rallier au côté lumineux : ce « vaurien » de Han Solo en est le meilleur exemple, ou le traître de Lando Calrissian qui finit par sauver la baraque. Cette fois-ci DJ trahit pour de vrai, et pour de l’argent, et il pose de VRAIES questions qui pour une fois nous font sortir de cet aspect très bicolore, noir contre blanc, bien contre mal de Star Wars, il en brise presque le quatrième mur : quand il montre à Finn que les marchants d’armes vendent aussi bien au Premier Ordre qu’à la Résistance, et sous-entend qu’en réalité il n’y a peut-être même pas de conflit Bien contre Mal ou Sith contre Jedi, mais juste des profits, des bénéfices, et des marchants d’armes cherchant à s’enrichir. Un moment très important et qui invite à réfléchir plus en profondeur.
Et un miroir du monde réel évidemment. Finalement en réalité DJ est peut-être le personnage le plus (dégeulassement) humain.

Chewbacca : il ne sert à rien. Depuis la mort de Han, c’est un tapis. Bon, en même temps il y a beaucoup de personnages à gérer maintenant… et puis on le reverra dans le film sur Han Solo (lol).
Bon on va dire qu’il a quand même très bien piloté le faucon sur Crait (décidemment même lui le pilote mieux que Han, wtf ?), et qu’il fait un copilote de luxe pour la petite Rey.

BB-8 : il ne m’avait pas déçu dans le 7, j’avais très peur qu’il soit oublié dans le 8 et mit à la casse (après tout il aurait pu simplement être là dans le 7 pour vendre des produits dérivés et puis basta), mais non, il a été utilisé, suffisamment, sans être overused. J’ai bien aimé !
Par contre il a quand même ses moments complètement cheatés, j’avais aucune envie de le voir saccager des gardes en leur jetant des pièces ni prendre le contrôle d’un AT-ST like a boss. Bref.

Quand à L’Amirale Holdo, le personnage est plutôt intéressant sans plus.
Je ne comprends pas sa décision de ne rien révéler à Poe Dameron, ça aurait évité notamment à Finn et Rose de frôler la mort dans un arc narratif complètement inutile.
Il n’y a RIEN qui ne puisse justifier cette décision. Rien. Au moment de la mutinerie elle aurait dû dire à Poe quel était son plan. Mais elle n’est là que pour étirer l’histoire.
Au fait, revenons en au contexte… je rappelle. Le vaisseau de l’alliance saute dans l’hyperespace pour arriver vraisemblablement nulle part pour échapper au Premier Ordre.
Le Premier Ordre les rejoint, il leur reste suffisamment de carburant pour un saut, mais ils savent que le Premier Ordre pourra de nouveau les traquer, alors ils naviguent pendant 8 heures jusqu’à Crait…
Pourquoi ne pas avoir fait un nouveau saut en vitesse lumière directement jusqu’à Crait pour y envoyer les navettes puisque c’était le plan depuis le début ?!?
Le sacrifice de Holdo, bien que visuellement magnifique n'avait aucun impact émotionnel car on venait de découvrir le personnage et on l'a détesté pendant une grosse partie du film, si Ackbar avait eu son rôle ça aurait été une fin grandiose pour le personnage plutôt que juste dire : "ah au fait Ackbar est mort". Un gâchis phénoménal.



Allez ce review est complètement désorganisé, mais je balance les idées comme elles me viennent, du coup je vais vous balancer des points positifs et des points négatifs de manière complètement aléatoire.



Je vous ai dis que j’avais aimé non pas forcément les choix entourant Luke, mais son interprétation.
Car il y a certaines choses qui auraient pu être mieux faites : quand on a le flash-back du point de vue de Kylo Ren où Luke tente de l’assassiner, j’étais scotché ! Ca aurait pu être un tel twist !
Au final tout ça n’était qu’un quiproquo, où Luke a hésité à tuer Ben, a allumé son sabre, s’est ravisé, mais Ben l’a vu et l’a éclaté avant de tuer la moitié de ses disciples et lui voler les autres…
Je préférais presque la version Luke maléfique, car j’ai sincèrement du mal à croire que le Luke sage que l’on a vu dans ce film (et dans cette saga en général) puisse ne serait-ce que penser à lever la main sur le fils de Han et Leia.

Un de mes gros regrets aussi, c’est que parfois le film semble s’apprêter à explorer des idées intéressantes, et puis finalement ne le fait jamais vraiment, et on reste sur notre faim.
Exemple : quand Luke dit : « demain je t’enseignerais la voir de l’Ordre Jedi et pourquoi celui-ci doit mourir », il évoque alors l’égoïsme des jedi qui prétendent avoir l’exclusivité de la Force et tout faire pour assurer leur subsistance, et il se met à parler du fait que ce sont les jedi qui ont permis la montée en puissance de Sidious, et… c’est absolument tout !
Il aurait dû s’engouffrer dans la brèche, parler du côté obscur, du fait que chaque grand méchant dans l’univers a été auparavant un jedi ou influencé par les pratiques jedi, que les sith eux-même proviennent d’une scission de l’ordre jedi, et qu’il n’y a pas d’équilibre dans la force si les jedi ne sont pas confrontés à leurs alter-ego maléfiques, ce qui est très logique car avec les grands pouvoirs des jedi beaucoup de choses utiles et magnifiques sont réalisables, mais cette puissance amène également à des actes inévitablement mauvais et à une soif de pouvoir.
Il aurait pu parler de tout cela, et on aurait dès lors compris le : « Il est temps pour l’Ordre Jedi de s’éteindre ». Pourquoi cette nouvelle trilogie a-t-elle peur des dialogues et de l’exposition ?!? Des scènes d’action n’ont jamais suffi à faire un Star Wars !

Autre fait étrange : les livres.
POURQUOI avoir introduit une nouvelle chose dans un film déjà assez dense pour finalement ne pas DU TOUT s’en servir ?
Des livres contenant tout le savoir ancestral ancien des jedi ? C’est quand même un truc énorme ! Alors tout ça pour rien, j’avoue ne pas comprendre. On les reverra peut-être dans le 9.
De même, j’ai eu beaucoup de mal avec les habitants de l’île, qu’il s’agisse des Porgs ou des tortues nonnes (vous voyez très bien ce dont je veux parler), certes une île solitaire aurait fait un peu redite avec le Dagobah de Yoda (où à part des animaux très sauvages il était quand même vachement seul le pauvre), mais quand même, les nonnes non, c’était bizarre, elles ne servaient à rien, et n’étaient presque… pas crédibles ?

En parlant de Yoda, son retour est intéressant, il nous réserve encore ses mots de sagesse, mais depuis quand est-ce que les fantômes de la force peuvent balancer des éclairs ?!?
Vous allez me dire : « c’est pas parce qu’on ne l’a pas vu avant que c’est impossible », j’entend bien, mais à ce moment-là c’est cheaté, si on ne peut pas les toucher mais que eux peuvent agir, on envoit les fantômes lanceurs d’éclairs de Yoda, d’Obi-Wan, et d’Anakin régler leur compte au Premier Ordre et puis c’est bouclé en une après-midi le machin !

L’humour dans ce Star Wars… nom de Dieu.
Attention on reste à des années lumières au dessus de ce que je qualifierais d’humour Marvel, vous savez ce moment critique dans un film ou le héros et tous les gens qu’il aime sont sur le point de mourir et il trouve quand même le moyen de sortir une réplique humoristique ? J’aurais pu appeler ça humour de film d’action beauf vu que c’est dans tous les modèles du genre, des Die Hard en passant par les Fast and Furious.
Non là on n’a pas ça, à part dans la (ridicule) scène d’ouverture où Poe fait un prank call au Général Hux. Oui oui, un prank call. Comme quand j’étais au collège, que j’appelais un adulte qui bossait et avait probablement autre chose à faire de sa journée, et que je lui faisais perdre son temps en improvisant des trucs débiles pendant que mes camarades pouffaient de rire, voilà pareil.
À part ça on a de l’humour un peu… euh… slapstick comedy ?
Haha Hux vient de se faire écraser au sol par Snoke, on dirait que ça lui a pété plusieurs dents car il saigne de la bouche !
Haha les nonnes de l’espace voient les maisons qu’elles surveillent et entretiennent se faire péter par Rey !
Hoho ce Porg vient de se faire écraser contre la vitre du vaisseau parce qu’il n’était pas attaché !
Hihi les nonnes de l’espace ont failli se faire écraser par un rocher qui a éclaté leur brouette, une seconde plus tard et elles mourraient !
Héhé Chewbacca mange le cadavre d’un Porg devant un Porg larmoyant !
Huhu Kylo vient d’envoyer Hux voltiger à l’autre bout de la pièce et s’écraser contre le mur en éclatant au passage un officier qui n’avait rien demandé !
Euh… est-ce que je viens sincèrement de rigoler en voyant des gens se faire mal ?
Ca me rappelle la belle époque du collège où je rigolais en voyant le binoclard de la classe de prendre des claques à l’arrière de la tête par les petits caids, les petits se prendre des croche-pieds ou cette fille moche se recevoir un taille crayon au visage !
Sérieusement on peut pas faire mieux niveau humour ? Genre des répliques bien senties comme dans la trilogie originale ? Parce que là certes l’humour était pas envahissant mais… il était surtout raté !
Et le coup de Skywalker qui balance son sabre, déjà incohérent avec le personnage et que ça chiait complètement sur toute l’attente mise en place par l’épisode 7 ?
Parce que bon on peut dire ce qu’on veut sur le 7, il est très attaquable et responsable de la majorité des problèmes de cette trilogie, mais on sentait l’amour autour de Luke et tout le build-up mis en place autour de lui, alors je comprend l’envie de Rian Johnson de le désacraliser dans le 8 mais… ça tranche complètement avec ce côté sacré et légendaire justement mis en place dans le 7 ! Si les réalisateurs se font une guéguérre au sein d’une même trilogie on va pas s’en sortir.
Mettons ça de côté. Cette scène est drôle au premier visionnage car inattendue, je vous garantis qu’au deuxième elle ne fait plus rire personne car illogique et surréaliste. La production a oublié que c’est un film qui sera visionné des dizaines et des vingtaines de fois dans les foyers pour l’éternité !
On verra donc pour l’éternité Luke balancer le sabre laser de son père comme si il n’en avait rien à battre.

J’ai un problème avec le manque de cohérence et de crédibilité de certaines scènes également.
On l'a dit, BB8 Berseker tout au long du film, le codebreaker qui tombe sur eux dans la prison, Rose et Finn quasi seuls survivants de l'explosion du hangar (avec une navette très bien placée) etc.
Et oui j'attend de la cohérence de Star Wars.
Les épisodes 4 et 5 étaient cohérents dans leur propre univers, ça veut dire : passé l'acceptation de l'existence d'aliens, de vaisseaux, de la force, tous les évènements qui surviennent à l'écran sont crédibles et ne sont pas dû à un hasard monumental et à un Deus Ex Machina. Les évènements de ces deux films sont très crédibles et auraient pu survenir dans cet univers.
Cette fois-ci par contre il y avait trop de choses qui ne faisaient aucun sens : je vais prendre comme simple exemple la séquence où le vaisseau de Snoke est coupé en deux, tous les stormtroopers sont au sol, le hangar est en flammes (logique), il ne reste que Rose, Finn, BB8, et un vaisseau pour s'échapper convenablement placé au bon endroit. Pas crédible.
Et certes la force est le Deus Ex Machina de la série, mais c'est comme ça que ça marche, c'est ce dont je parlais quand je disais "cohérent dans son propre univers", que la Force te sorte de situations de dingues, aucun problème, c'est cohérent pour moi que Luke se téléporte ou que Rey soulève des rochers.
Que Finn et Rose soient les seuls survivants d'un cataclysme et que BB8 passe en mode Berserk c'est pas normal, car ils n'utilisent pas la Force, et Finn et Rose sont des humains lambda, soumis aux mêmes règles que les humains de notre univers à nous en quelque sorte.
Ça commence à devenir les "Expendables de l'Espace".

Je suis pas contre réinventer la saga Star Wars, super, bonne idée ! Mais pas en plein milieu d'une Trilogie quoi. Et surtout pas comme ça.
Réinventer c'est bien mais foutre en l'air tout ce qui a été mit en place dans l'épisode précédent c'était gros. Luke qui se bave du lait vert sur la tronche, jette le sabre laser de son père comme si c'était un morceau de merde, et hésite à tuer le fils de Leia et Han, ... meh.
On sent tout au long de ce film que ce n'est pas une Trilogie, mais 3 films.
Le mec qui a écrit le 7 (Abrams) n'avait aucune idée de la suite, et les réalisateurs ne se sont jamais concertés pour avoir une intrigue globale. Johnson a juste repris où ça s'était arrêté et a tout chamboulé, et devinez qui reprend l'épisode 9 avec des personnages et des intrigues complètement bouleversées ? Abrams.

Star Wars c'est un amour d'enfance, on le juge toujours différemment des autres films et c'est très dur d'en dire du mal.
Ce n'était pas le pire mais c'était clairement pas le meilleur non plus. Beaucoup de gâchis.
Le plus gros problème n'est pas tant le film en lui-même que ce qu'il laisse présager pour la Trilogie.
On en est déjà aux deux tiers et la situation semble tout juste introduite, ils seront obligés de bâcler la conclusion.
De plus on ne sait rien de ce qui s'est passé avant ces épisodes et pourquoi on en est là. Ce manque d'informations préalable fait que cette Trilogie ne repose sur aucun contexte et l'histoire est quoi qu'il arrive bancale.
Très difficile d'apporter une conclusion convaincante à une histoire dont on n'a jamais pris le temps de poser les enjeux et le contexte !
Et c'est trop tard pour poser le contexte dans le dernier acte hélas.
Donc j'attend de voir l'épisode 9, mais je ne me fais pas d'illusions... cette Trilogie est foutue.
Image

Fais-péter les bitcoin !!! $$$ https://freebitco.in/?r=4788241


Gouverneur Planétaire

Litrik3255Gouverneur Planétaire – Mer 27 Déc 2017 00:46

Le Maximus est aussi salé que le désert de Krayt.

Sinon le pouvoir de la Force de Luke à la fin du film, c'est l'hologramme de Mélenchon, non ?
Image


QUI EST EN LIGNE

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron